Ma Photo

Aux Editions Nimrod (anciennement Movie Planet)

Jeux

Mémoire

Autoroute vers l'enfer

  • "Autoroute vers l'enfer" John Geddes
    Entrainement de futurs contractors en République Tchèque

Mémoires de nos Pères (Flags of our fathers)

  • Une escouade de marines
    Des photos historiques et des photos de tournage.

Sharpe's Eagle

  • Sharpe's Eagle #9
    Les couvertures anglo-saxonnes identifiées.

Forces Speciales (Milipol)

  • Fabrique Nationale Herstal
    Quelques photos prises lors du Salon Milipol 2005

« Welcome Delphine ! | Accueil | Une question pour Duncan Falconer »

Commentaires

MENATOR

passionnant ! Il avait raconté cette histoire plusieurs fois à Paris, la coopération avec les plongeurs français était un question récurrente.
Je vais publier quelques nouvelles de l'auteur sur le blog 22SAS12 prochainement.

herve2005

Merci beaucoup pour ce témoignage hors du commun !!!

romain

merci françois :)

philippe

je m etonne que les gars de chez Hubert plongent seuls. a ma connaissance j ai un doute. peut etre que les sbs aussi bons soient ils n etaient pas dans le " rytme" des nageurs de combat francais au meme titre que les marines americains ont lache prise au centre d entrainement en jungle des legionnaires en guyanne il y a quelques annees...bien que les brits soient tout de meme plus rustiques que les boys de l oncle sam. les francais et les italiens ont semble t il garde une avances sur les autres nageurs .

François

@ Philippe : je poserai la question... Les procédures étaient peut-être différentes lorsque Duncan leur a rendu visite...

Nicolas

Tout à fait d'accord avec Philippe! On voit bien que dans son livre "En première ligne" Duncan defend avec une ferveur peu commune son unité. Qui n'a rien de comparable dans le monde selon lui. Mais même si c'est à son honneur je pense qu'il en rajoute un peu. De plus les français je pensent excellent aussi dans se milieu après tout c'est nous qui avons inventé l'oxygers.
Et d'ailleurs d'autre chose m'ont interpelé dans son livre : Sa remarque sur l'opération Bravo Two Zero; je pense pas qu'a la place d'Andy il aurait fait mieux... Et au moment de sa sélection lorsqu'ils ont du porter 80 Kilos sur prés de 30 bornes dans un terrain accidenté. Je reste un peu sceptique (Comme il l'aime à le répéter se sont plus des tri-athlètes que des terminators)...
Malgré tout j'ai bien aimé son livre et son unité mérite l'équivalence en terme de notoriété sur celle des SAS.
Son roman aussi j'ai bien aimé il mériterait de sortir en film (mais mon cœur continu de pencher sur andy...)

MENATOR

la photo date de quand ?
2005 ?
on sent la fatigue sur son visage.

Francois

Yes, novembre 2005. Son hôtel explosait quelques jours plus tard dans un attentat au camion piégé. Il a mis deux semaines à se remettre de l'onde de choc.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.